builderall

 Rester nature, la vraie vie pour aventure

Rester nature : le remède aux maux de notre époque artificielle

Les temps sont durs, je ne vous prétendrai pas le contraire.

Si vous consultez ce site, c'est peut-être parce que vous en souffrez et que vous êtes à la recherche d'une solution pour vous sentir mieux.

Première bonne nouvelle :  il en existe plus d'une ! J'utilise essentiellement trois approches :

Toutes ont pour point commun de respecter ce qui est pour moi cette valeur essentielle dont j'ai fait mon "blason"  : rester nature.

Dans une société de plus en plus artificielle, rester nature n'est pas un problème, c'est au contraire la solution.

Deuxième bonne nouvelle : aucune de ces approches n'a besoin de baguette magique.

Si, si, c'est une très bonne nouvelle !

Car cela signifie que votre bien-être ne dépend pas d'un sort, d'une pilule ou d'une formule toute faite qui serait administrée de l'extérieur par un autre que vous, mais d'un travail intérieur et personnel que vous êtes en capacité de mener vous-même.

Mon métier est d'accompagner des personnes, seules ou en groupes, qui souhaitent se sentir libres et responsables de leur propre bien-être .

Parce que les résultats de ces approches sont  bénéfiques en profondeur, et parfois rapidement spectaculaires, je suis généralement assimilé à un "thérapeute".

Dans les faits, mon rôle consiste surtout à transmettre des outils simples et d'autant plus efficaces qu'ils sont assimilés et répétés, si bien que je me considère davantage comme un "pédagogue du bien-être".

J'avoue, ces techniques prennent un peu plus de temps qu'un sort de Protego ou de Lumos dans Harry Potter...  Cela pourrait aussi vous sembler moins efficace à court terme qu'un cachet d'anxiolytiques ou qu'un  pétard de haschisch si vous  avez pour habitude d'y recourir pour étouffer votre mal-être.

Mais je sais, parce que je les pratique chaque jour pour moi-même comme avec les personnes et les entreprises qui me font confiance, à quel point ces méthodes naturelles peuvent métamorphoser la relation que nous entretenons avec nous-même et avec le monde. En nous libérant de nos conditionnements et de nos peurs,  en éveillant notre conscience, elles font de nous les acteurs d'une existence choisie plutôt que les spectateurs frustrés, angoissés et impuissants d'une morosité subie.

J'espère que vous trouverez sur ce site toutes les informations que vous êtes venu y chercher. N'hésitez pas à me prendre contact avec moi pour toute demande complémentaire.

Bienvenue !

Laurent Winsback

 

Mes approches de soin

Rester nature avec soi-même
LA SOPHROLOGIE

Une méthode de bien-être basée sur des exercices de respiration, de relaxation, des visualisations positives et des mouvements en pleine conscience.

Rester nature grâce à la nature
LA SYLVOTHERAPIE

Une approche sensible des arbres permettant de se reconnecter en profondeur à la sagesse de la nature et de dévoiler sa propre nature.
 

Rester nature avec les autres
LA COMMUNICATION TRANSFORMATIVE

L'art et la manière de communiquer de façon respectueuse et authentique, sans masques ni stratagèmes.

Mes prestations

Publics concernés

La vraie vie pour aventure, est-ce possible, est-ce souhaitable ?

Si vous tapez "réalité" dans la barre de recherche de Google, le premier mot qu'il vous suggère en complément est... "virtuelle".

Et  si vous tentez votre chance avec "intelligence", c'est "artificielle" qui vous est proposé...

L'évolution technologique qu'a connu notre société ces dernières décennies donne d'autant plus le tournis que ces progrès fulgurants, au lieu de nous aider à vivre de manière plus humaniste, nous enfoncent chaque jour un peu plus dans la crise.

Crise écologique, économique, sanitaire, politique, sociale... Un drame collectif semble se jouer sous nos yeux à l'échelle planétaire qui, dès que nous en prenons conscience individuellement, nous inspire  un sentiment d'impuissance, de rage ou de désespoir.

"Ce n'est pas un signe de bonne santé mentale que d'être adapté dans une société malade",  disait Krishnamurti.

Stress, dépression, troubles du sommeil, agressivité, addictions...

Je suis convaincu que de très nombreux maux actuels sont des sursauts de notre conscience.

Oui, il y a bel et bien quelque chose qui cloche en ce bas monde. Et le mal-être, la douleur que nous ressentons en sont les signaux d'alerte.

Dans le célèbre blockbuster américain "Matrix", ingurgiter la pilule bleue permet de désactiver ces alarmes confrontantes, d'oublier la réalité et de se réfugier dans les illusions de la matrice. C'est ce que nous choisissons lorsque nous camouflons notre mal-être à l'aide de médicaments, ou lorsque nous nous réfugions dans des pratiques addictives de toutes sortes (alcool, stupéfiants,  sexe, travail, divertissements, sports extrêmes, etc).

L'alternative, la pilule rouge,  est moins séduisante a priori. "N'oublie pas, je ne t'offre que la vérité", avoue d'ailleurs Morpheus a Néo dans une scène devenue culte. Mais à long terme, c'est la seule option qui soit viable, car elle seule nous permet de plus gaspiller d'énergie dans la fabrication d'illusions et de mensonges, et de pouvoir la consacrer en conscience à ce que nos valeurs  nous invitent à faire de cette vie qui nous a été donnée.

La vraie vie pour aventure, ce n'est pas qu'un slogan qui rime avec rester nature.

C'est un choix personnel, qui guide ma propre existence, et qui me pousse à accompagner de mon mieux celles et ceux qui s'engagent à leur manière sur ce chemin de  vérité parfois inconfortable mais ô combien satisfaisant sur le plan existentiel.


 

 

Rester nature en vidéo...

Message de bienvenue

Une chaîne YouTube avec la même ligne éditoriale "Rester nature"

J'adore écrire. Mais j'aime encore plus m'exprimer à l'oral ! Il y a quelque chose de plus spontané, moins maîtrisable qui me plaît dans la communication audiovisuelle.
J'anime ainsi depuis 2017 une chaîne YouTube à laquelle je n'avais initialement voué aucune intention professionnelle. Chemin faisant, j'ai constaté que mes vidéos étaient appréciées et permettaient de contribuer à faire connaître les grands principes de la sophrologie.
J'ai depuis élargi mes thématiques à l'ensemble des approches que j'utilise pour rester nature  le plus possible.

Vitrine de mon activité professionnelle, ce site web affiche pourtant une couleur très personnelle. C'est voulu.

J'ai souhaité vous expliquer pourquoi dans cette brève vidéo de bienvenue, enregistrée dans ma cambrousse ariégeoise.

Certes, il est plutôt "contre nature" de causer face à une caméra, mais j'avoue trouver dans cet exercice artificiel une manière délicieusement paradoxale de travailler mon naturel !

Et c'est en outre une excellente manière d'être transparent en matière de communication non verbale.

Des collaborations avec les acteurs du bien-être

Je ne suis plus journaliste télé, mais les compétences liées à mon ancien métier ne sont pas si incongrues dans ma nouvelle activité.

La vidéo est désormais omniprésente dans notre société, et l'utiliser à bon escient est un enjeu vital pour se faire connaître y compris dans le secteur du bien-être.

J'accompagne volontiers dans leur communication grand-public tous les "thérapeutes 2.0" : les acteurs du bien-être (écoles, thérapeutes indépendants)  qui souhaitent promouvoir leur activité dans le respect des règles déontologiques propres à la relation d'aide. Je continue également à réaliser des reportages sur les sujets qui me passionnent (et notamment les plantes, la sophro, etc).

Réseaux sociaux

Facebook pour les coulisses...

Si Facebook n'avait pas inventé les groupes, je n'y serais sûrement plus depuis longtemps...

Mais j'avoue que le fait de pouvoir rencontrer des personnes qui partagent les mêmes centres d'intérêt que moi, sur des sujets parfois de niche, m'a incité à  y rester.

Les groupes privés, réservés aux seuls membres d'une même formation, m'ont vraiment convaincus et je propose moi-même cette formule à mes stagiaires en ligne.

J'anime également de façon plutôt aléatoire ma page  Rester nature, histoire de prouver que je n'ai pas totalement disparu... dans la nature ! laugh

Vous y trouverez des infos sur les coulisses de mon activité, des coups de coeur et parfois des coups de gueule.

Pour le reste, je n'ai plus de compte Twitter, ne me sert pas (encore) d'Instagram, et rarement de LinkedIn.

Et j'apprécie d'être contacté "à l'ancienne", par mail ou par téléphone alors n'hésitez pas ! (coordonnées en pied de page)